CY Cergy Paris 172Blanc

Id
267
L'évolution du SIG grâce à la 3D au service des réseaux de chaleur
Militzek Florian
12 septembre 2022
Mémoire M1
Les Systèmes d’Informations Géographiques (SIG) interviennent avec pour ambition
d’avoir une meilleure connaissance de la localisation des ouvrages dans le sous-sol
sur l’ensemble du territoire et ainsi réduire les accidents (blessures, décès) et
dommages lors de travaux (perte financière, retard des projets). Les SIG sont des
modèles 2D (X-Y) voir 2,5D (avec l’intégration attributaire du Z) permettant une
maitrise de l’information sur la localisation des réseaux et de leurs caractéristiques
techniques ce qui en fait un bon outil de gestion dans le cas où le SIG est tenu à jour.
Les technologies évoluant, et voyant l’explosion du BIM (Building Information
Modeling) ces dernières années, il serait intéressant de pouvoir combiner les deux
disciplines pour en tirer le meilleur de chacune et ainsi développer un nouveau
système de gestion des réseaux enterrés facilitant le quotidien des opérateurs ou
encore la tâche des concepteurs pour poser de nouveaux réseaux en sous-sol. La
fusion formerait le CIM (City Information Modeling) et permettrait de profiter de
l’interopérabilité BIM-SIG en fournissant des informations spatiales tridimensionnelles.
Peu ont tenté l’expérience car une mise en service performante n’est pas sans difficulté
ce qui ferait de Dalkia un pionnier en se lançant sur un CIM autour des réseaux de
chauffages urbains.
L’objectif de cette étude est d’évaluer les possibilités sur une potentielle évolution du
SIG grâce à la 3D au service des réseaux de chaleurs urbains (quels bénéfices) et si
cela serait adaptable aux autres réseaux enterrés.
Confidentiel

Nous trouver

  • CY Cergy Paris Université, UFR lettres et sciences humaines, Département de géographie
  • Les Chênes 2, 33 boulevard du Port, 95011, Cergy-Pontoise Cedex
  • Bureau 104 - 01 34 25 64 33
  • Formulaire de contact